Date de mise en ligne : 08/11/2013
Date de dernière modification : 25 novembre 2013
Nombre de notices medias : 78

11 novembre 1943 : le défilé d'Oyonnax, un événement emblématique


Le défilé de près de 130 maquisards le 11 novembre 1943 à Oyonnax est sans doute l'événement le plus emblématique de la Résistance dans l'Ain et le Haut-Jura.

Lorsque l'Etat-major régional demande aux résistants de passer outre l'interdiction de Vichy et de l'occupant de commémorer la défaite allemande le 11 novembre 1918, le capitaine Romans-Petit, chef des maquis et de l'Armée secrète de l'Ain est à l'origine d'une action destinée à changer l'image des maquisards. Il s'agit de montrer qu'ils ne sont pas des "métèques", des "hors-la-loi", des "terroristes" comme les présente la propagande vichyste, mais des soldats encadrés, disciplinés et désireux de se battre pour libérer leur pays. Conjointement, d'autres manifestations du même type dans de nombreuses autres communes sont annoncées pour dérouter les autorités.

Ce coup médiatisé par la presse clandestine a un retentissement spectaculaire, et en février 1944, il est connu à Londres et à Alger. Il contribue à donner aux Alliés une image positive de la Résistance et conforte leur intention d'armer les maquis.


Auteur(s) : Claude Morel
Source(s) :

DVD-ROM La Résistance dans l'Ain et le Haut-Jura, Département AERI de la Fondation de la Résistance, novembre 2013.


Voir l'exposition