Stèle à la mémoire de Roger Ménars, cimetière de Faverolles (Indre)

Légende :

Stèle à la mémoire de Roger Ménars, tué en mission par les Allemands, le 23 août 1944, cimetière de Faverolles (Indre)

Genre : Image

Type : Stèle

Source : © ANACR Indre Droits réservés

Détails techniques :

Montage d'après photographies numériques en couleur.

Date document : Avril 1947

Lieu : France - Centre - Indre - Faverolles-en-Berry

Ajouter au bloc-notes

Contexte historique

Roger, Marcel, Étienne, Raphaël Ménars

Né le 2 avril 1921 à Luçay-le-Mâle (Indre), mort en action à Faverolles (Indre) ; mécanicien ; FFI. 
Fils de Jules, Raphaël Ménars et de Brigitte, Eugénie, Marnet, Roger Ménars était mécanicien, marié à Denise, Ginette Moreau et domicilié à Luçay-le-Mâle. Engagé dans les Forces française de l’Intérieur (FFI), secteur Nord Indre, il rentrait de mission, en voiture, avec le sous-lieutenant Robert et regagnait le PC du maquis au château de la Pacaudière à Faverolles. En passant près du cimetière, la voiture fut prise sous le feu de soldats allemands et Roger Ménars lâcha une rafale de mitraillette mais fut tué par les Allemands.

Déclaration de décès le 24 août (qui indique une mort au bourg de Luçay-le-Mâle à midi) de Georges Ménars, mécanicien à Luçay-le-Mâle.
Reconnu « Mort pour la France ».
Le nom de Roger Ménars est inscrit sur la stèle érigée en avril 1947 sur la D22, à proximité du cimetière de Faverolles, « tombé ici sous les balles allemandes ».


Auteur : Michel Gorand pour le Dictionnaire des fusillés.

Sources :

n° 18 du registre des décès de Luçay-le-Mâle.

Brochure "Combats des maquisards Indre, été 1944", ANACR Indre, 2012.