Panorama du Vercors, la vallée de l’Isère, Le Royans

Légende :

Panorama du Vercors et de son environnement en relief avec la localisation des lieux liés à la Résistance, réalisé par l'atelier Pierre Novat de Lyon, 2012

Genre : Image

Type : Plan en relief

Producteur : Atelier Novat, Lyon

Source : © Atelier Novat, Lyon Droits réservés

Détails techniques :

Plan en relief réalisé d’après une planche en couleur – Fond de carte : Technique Atelier Novat.

Date document : 2012

Lieu : France - Rhône-Alpes

Ajouter au bloc-notes

Analyse média

Le plan en relief présente une vue panoramique du massif du Vercors, versant Drôme – Vercors historique – et versant Isère – les Quatre-Montagnes –, dans une orientation sud-est/nord-ouest.
Sur le fond réalisé par l’atelier Novat, la désignation des lieux a été matérialisée.

Le plan en relief met en évidence la vallée de l’Isère et le Royans, les entailles cloisonnant le massif, alternance de gorges et de plateaux et les falaises du pourtour, rendant les accès possibles, mais malaisés.
Cette carte présente également les parties forestières, propices au refuge, et les parties non couvertes, favorables aux parachutages.

Dès le début du XXe siècle, le géographe grenoblois Jules Blache, en étudiant les massifs préalpins, mit en évidence l’unité du plateau, et évoqua le concept de forteresse à propos du Vercors. À partir de cette idée ainsi que des caractéristiques topographiques et géographiques du plateau, Pierre Dalloz et Jean Prévost élaborèrent le « Projet Montagnards ».


Auteurs : Guy Giraud, Jean-William Dereymez, Julien Guillon

Sources :

Archives Départemantales de l'Isère, 57J26. Notes rédigées par Pierre Dalloz.

Julien Guillon, Dessiner le territoire de la Résistance : Essai sur la transgression en Isère (1934-1944), Université Jean-Monnet (Thèse de Doctorat, ISTHME UMR 5600 CNRS), 2011, 900 p.

Raoul Blanchard, Les Alpes Occidentales, tome II, les Cluses préalpines et le Sillon Alpin, Grenoble, Arthaud, 1941, 2 vol. 670 p. ; Les Alpes occidentales, tome III, Les Grandes Alpes françaises du Nord ; massifs centraux, Zone intra-alpine, Grenoble, Athaud, 1943, 2 vol., 698 p ; Les Alpes Occidentales, tome IV, Les Préalpes françaises du Sud, Grenoble, Ed. Arthaud, 1945, 2 vol., 959 p.

Raoul Blanchard, Lieutenant-colonel F. SEIVE , Les Alpes françaises à vol d’oiseau, Grenoble-Paris, Arthaud, 1942, 148 p.

Pierre Brisac, Souvenirs du Vercors, août 1943-8 septembre 1944, L’Harmattan, 2014, notamment les notes et le dictionnaire rédigés par J.-W. Dereymez.

Jean-William Dereymez, Sentiers de la Liberté dans les Alpes, 1938-1945, Milan, TCI, 2008, 144 p.

Contexte historique

La toponymie de certaines communes a évolué ; ainsi :

Corrençon, devenu Corrençon-en-Vercors, par décret (1952) ;
Malleval, devenu Malleval-en-Vercors, par décret (2005) ;
Lans, devenu Lans-en-Vercors, par décret du 9 mai 1947.

 

Question :

En quoi la géographie physique, humaine, économique du Vercors est-elle propice ou défavorable à l’accueil des maquis et pour un éventuel agresseur ?

 

Pour en savoir plus :

Géographie du Vercors (Guy Giraud)

Géographie et Maquis (Jean-William Dereymez et Philippe Huet)


Auteurs : Guy Giraud, Jean-William Dereymez, Julien Guillon, Philippe Huet