Veuillez activer votre plugin flash player

Prisonniers de guerre allemands à Longjumeau

Légende :

Prisonniers de guerre allemands encadrés par des FFI à Longjumeau

Genre : Film

Type : Film

Source : © National Archives and Records Administration, Washington Libre de droits

Détails techniques :

Film muet en noir et blanc
Durée : 9 secondes

Date document : 24 août 1944

Lieu : France - Ile-de-France - Essonne - Longjumeau

Ajouter au bloc-notes

Contexte historique

Le 24 août, la division Leclerc, organisée en deux colonnes, se dirige vers Paris : à l'ouest, le groupement Langlade (par la vallée de Chevreuse, Jouy en Josas, Clamart), au sud, le groupement Billotte (par Longjumeau, Massy, Wissous, Fresnes). Des éléments du 1er bataillon du régiment de marche du Tchad libèrent Voisins. Le sous-groupement Perceval (1ère Section de la 2e Cie) patrouille dans Trappes et Montigny (deux soldats blessés évacués, quinze soldats allemands tués). Le reste du bataillon poursuit son mouvement.  La 1ère compagnie passe à Cernay, Villejust puis arrive à Longjumeau.  «… La colonne « Cantarel » arrive à 10h, le 24 Août à Longjumeau par la route de Saulx-les-Chartreux. Elle pénètre dans la ville par la rue de Saulx (aujourd’hui rue Maurice). Arrivée devant l’église, des soldats du 3ème Bataillon du Régiment de Marche du Tchad se dirigent vers l’hôpital, tandis que l’essentiel de la colonne composée de chars (…) et jeeps remontent la Grande Rue (aujourd’hui rue du Pdt. F. Mitterrand). … » (Bulletin municipal de Lonjumeau, juillet/août 2004, "24 Août 1944 : Libération de Longjumeau"


La colonne se dirige ensuite vers Champlain où la 1ère Section attaque la côte 136 et fait 47 prisonniers, tue six Allemands et détruit ou capture une mitrailleuse, 20 fusils et un stock important de grenades.


Fabrice Bourrée