Mediathque



Rechercher un document





Stle la mmoire des gendarmes fusills Mrindol

Louis Chauvet (41 ans)
Louis Jean Chauvet, domicilié à Lauris, gendarme. Né le 30 novembre 1903 à Aujargues (Gard). Fils de Félix Chauvet et de Jenny Meynier. Epoux de Juliette Brun.

© Collection Michèle Bitton avec l’aimable autorisation d’Olivier Locquegnies, auteur des photographies.

Stle la mmoire des gendarmes fusills Mrindol

Henri Escoffier (24 ans)
Henri Marius Alexis Escoffier, domicilié à Lauris, gendarme. Né à Saint-Hilaire-du-Rosier (Isère) le 27 septembre 1920. Fils de Camille Escoffier et d’Alice Jamy. Epoux de Georgette Albanet.

© Collection Michèle Bitton avec l’aimable autorisation d’Olivier Locquegnies, auteur des photographies.

Saint-Thibaud-de-Couz

A la mémoire de
MARTIN Jean 
MARTIN Philippe

Coll. Jean-Pierre Petit, DR

FFI de la 3e compagnie du bataillon de marche de Maine-et-Loire

Groupe de FFI de la 3e compagnie du ¼ bataillon de marche de Maine-et-Loire après le coup de main dans l’île de Chalonnes, le 27 août 1944, caserne Espagne à Angers.

Collection Maurice Battais.
Photo Éric Jabol, Archives départementales de Maine-et-Loire (ADML)

Saint-Thibaud-de-Couz

En souvenir de Henri MARTIN fusillé par les Allemands le 20 juillet 1944

Coll. Jean-Pierre Petit, DR

Roger Perez-Moreyra (1926-1944)

Membre du groupe scout Saint-Yves, incorporé au sein du 3e bataillon du 135e RI, mort pour la France dans l’île de Chalonnes le 26 août 1944.

Archives diocésaines Angers
Photo Éric Jabol, Archives départementales de Maine-et-Loire  (ADML)

Le char Somua S-35 pris le 20 aot Saint-Ouen

Service historique de la Défense, Vincennes

Le char Somua S-35 pris le 20 aot Saint-Ouen

Service historique de la Défense, Vincennes

Automitrailleuse du maquis Julien

Lors de l'entrée à Nevers le 9/09, l'automitrailleuse porte des marques (Croix de Lorraine et étoile blanche alliée), absentes sur les deux autres photos prises "a priori" à Saint Saulge où se tenait fin août - début septembre le maquis Julien. Ces deux photos ne datent donc pas de la journée de libération de Nevers mais sont antérieures de quelques temps.

Coll. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne, fonds Marcel Bontemps

Automitrailleuse du maquis Julien

Lors de l'entrée à Nevers le 9/09, l'automitrailleuse porte des marques (Croix de Lorraine et étoile blanche alliée), absentes sur les deux autres photos prises "a priori" à Saint Saulge où se tenait fin août - début septembre le maquis Julien. Ces deux photos ne datent donc pas de la journée de libération de Nevers mais sont antérieures de quelques temps.

Coll. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne, fonds Marcel Bontemps