LIVRE

Dominique Lormier

Le Lot-et-Garonne sous l'Occupation

Cet ouvrage passionnant, illustré par de très nombreux documents, est un tableau vivant et détaillé de l’histoire du Lot-et-Garonne durant la Seconde Guerre mondiale. Les mobilisés du département luttent avec bravoure en mai-juin 1940, notamment sur le front de l’Aisne. Sous l’Occupation, le département se trouve en zone « libre » jusqu’en novembre 1942. Sous l’administration du régime de Vichy, des mesures discriminatoires sont prises à l’encontre des étrangers et des Juifs. Des camps de travail exploitent une population souvent miséreuse. Durant l’occupation allemande 473 Juifs sont déportés vers les camps de la mort. Mais un grand nombre d’entre eux sont sauvés par une population courageuse. La collaboration reste très minoritaire, sauf pour la Milice forte de 450 membres. La population, assommée par la défaite de 1940, pense surtout à survivre. Les forces allemandes exercent une répression féroce, notamment des unités de la division Waffen SS Das Reich, sans oublier les services nazis de police. La Résistance s’organise autour de personnalités locales. Les groupes clandestins se multiplient, de même que les maquis (AS, FTP, ORA). La Libération est marquée par de nombreux combats. Des résistants du département poursuivent la lutte sur le front du Médoc jusqu’en avril 1945, ou dans les Vosges, en Alsace et en Allemagne jusqu’en mai 1945.



Geste Editions, 2017
lien : Voir le site de l'éditeur
 
/