LIVRE

Michel Gautier

Occupation et Résistance en Vendée

Des dizaines de témoignages, recueillis à travers la Vendée, composent ce livre de mémoire. Celle d’un temps héroïque et déraisonnable.

Les Vendéennes et les Vendéens de ce temps-là n’ont été ni meilleurs ni pires que d’autres. Mais il fallut beaucoup de courage et d’audace à une minorité pour franchir le pas de la Résistance, dans une Vendée qui, en raison de sa frontière maritime, subissait une occupation serrée, dans une Vendée dont la grande majorité des notables et d’un clergé nombreux et influent voyait en Pétain le restaurateur de l’ordre ancien. 1943 fut l’année terrible de la Résistance vendéenne. L’année de tous les espoirs avec les armes qui tombaient du ciel par les nuits de pleine lune. L’année des arrestations, suivies de déportations dont beaucoup ne reviendraient pas.

L’héroïsme des uns ne fera pas oublier les délations, les exactions des autres. On a ici secouru des Juifs. On a ici dénoncé des Juifs. On a ici tondu des femmes, pratiqué des exécutions sommaires. On adansé clandestinement, on a aimé d’amours « coupables », on a joué la comédie, sans attendre la Libération, car en tout temps, la vie, comme l’herbe folle, surgit d’elle-même. Et on a aussi combattu jusqu’au 8 mai 1945, jusqu’au dernier jour, devant les poches de Marans et de Pornic.



Geste Editions, 2017, 368 pages
lien : Voir le site de l'éditeur
 
/