Archives départementales de la Drôme

Les archives départementales sont nées de la loi du 5 brumaire an V (26 octobre 1796) qui crée des dépôts pour rassembler les archives au chef-lieu de chaque département.
Dans la Drôme, jusqu’en 1939, les archives départementales sont installées à Valence dans les locaux de la préfecture (ancien hôtel de l’abbé de Saint-Ruf). Elles déménagent alors dans la chapelle du couvent des Cordeliers, située dans l’actuelle rue André Lacroix (conservateur des archives départementales de 1860 à 1909). Elles évitent ainsi l’incendie qui a détruit la préfecture, suite au bombardement du pont sur le Rhône le 15 août 1944.
Depuis la loi de décentralisation du 22 juillet 1983, les archives départementales sont placées sous l’autorité du président du Conseil général.
Un nouveau dépôt est construit au 14 rue de la Manutention en 1974. Les archives s’y installent en 1975. En 2002 ce bâtiment est restructuré et agrandi, permettant notamment un meilleur accueil du public, une salle de lecture plus grande, avec une salle spécialement dédiée à la lecture des microfilms.
Entre-temps, en 1997, une annexe est construite à Bourg-lès-Valence. Elle fait l’objet d’une extension en 2006, permettant ainsi de développer un service de pré-archivage pour les services départementaux.

Les sources relatives à la Seconde Guerre mondiale disponibles aux Archives départementales de la Drôme se caractérisent par l’état lacunaire des archives publiques. En effet, le 15 août 1944, la préfecture a été détruite lors du bombardement du pont de Valence par les Alliés. Ainsi, le traitement et la valorisation des archives d’origines privées relatives à cette période revêtent un intérêt tout particulier pour les chercheurs désireux de connaître la Drôme à cette époque.

Un instrument de recherche indispensable, Seconde Guerre mondiale (1917-1987). Répertoires numériques détaillés, édité par les Archives départementales de la Drôme, regroupe l’ensemble des répertoires numériques détaillés, dressés en 1995 et en 2005 à la suite des opérations de tri et de classement, portant sur les fonds entrés par voies extraordinaires relatifs à la Seconde Guerre mondiale déposés aux Archives départementales de la Drôme.

Concernant la Résistance, plusieurs fonds sont incontournables comme le fonds Vincent-Beaume (9 J et 132 J), le fonds de la Fédération des FFI (97 J) et le fonds Pierre de Saint-Prix (309 J).

14, rue de la Manutention - 26 000 Valence-sur-Rhône
Tel : 04 75 82 44 80
Fax : 04 75 82 44 89
Email : archives-drome@cq26.fr
Site : http://archives.ladrome.fr/

Voir tous les documents de ce partenaire