Mediathque

La base média constitue « la collection virtuelle » du Musée de la Résistance en ligne. Elle réunit des documents de tous types appartenant à une multitude de fonds publics et privés.

Chaque document inventorié est accompagné de sa notice explicative.
Un moteur de recherche performant (recherche simple ou croisée) permet à l'utilisateur d'utiliser la base de données selon ses propres critères. 

ATTENTION : les documents (photographies, archives, films...) utilisés ont fait l'objet de conventions avec leurs détenteurs et ne peuvent être utilisés par une tierce personne sans leur accord. Les coordonnées des détenteurs des documents sont mentionnées sur chaque notice.

Rechercher un document





Sabotage ferroviaire en Savoie

Déraillement d'un train de marchandises de 22 wagons entre les gares de Chamousset et Aiguebelle dans la nuit du 18 au 19 avril 1944 vers 1 heure du matin.

© Archives privées famille Garde - droits réservés

Sabotage ferroviaire

Découverte d'un engin explosif sur une voie ferrée à Vincennes le 25 mars 1942

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 119, droits réservés

Sabotage ferroviaire

Découverte d'un engin explosif sur une voie ferrée à Vincennes le 25 mars 1942

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 119, droits réservés

Engin explosif

Engin explosif découvert au pont de la Source à Chaville

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 114, droits réservés

Attentat d'Epinay-sur-Seine

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1941, à la suite d'un sabotage effectué par des militants communistes, un train de marchandises se dirigeant vers Noisy-le-Sec a déraillé sur le territoire de la commune d'Epinay.

Archives nationales, droits réservés

Explosifs sur voie ferre

Les rapports de la Préfecture de police signalent à la date du 21 octobre 1941, "tentative de sabotage par explosif sur la ligne de chemin de fer Paris-Bastille - Verneuil l'Etang, après le passage du dernier train de voyageur. Chaque soir, après le passage du dernier train de voyageur, commence sur cette ligne le trafic du matériel destiné à l'armée d'occupation". Les auteurs de cette tentative n'ont pu être identifiés.

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris (YA 28), droits réservés

Mdaille de la France libre

"Récompensé pour son courage, André Baeyaert reçoit la médaille de la France libérée"

Coll. Musée de la Résistance de Bondues, droits réservés

Jacques Andr

Sur cette photographie, Jacques André, pilote des Forces aériennes françaises libres (FAFL), arbore l'ordre de la guerre pour la salut de la patrie et l'ordre du drapeau rouge.

Coll. Fondation de la France libre / Amicale des FAFL, droits réservés

Mdaille de la 1re DFL

Décorations de Marcel Barbary. A noter la présence de la médaille associative des anciens de la 1ère DFL au milieu des décorations officielles, ainsi qu'une croix de guerre du modèle fabriqué à Londres.

Les autres décorations sont : chevalier de la Légion d'Honneur, médaille militaire, croix de guerre, médaille des évadés, médaille commémorative des services volontaires dans la France Libre, croix du combattant, médaille de la 1ère DFL, Titre de reconnaissance de la nation, médaille des internés résistants. 

Coll. Fondation de la France libre / cliché Serge Le Manour, droits réservés

Marcel Albert

Coll. Musée de l'Ordre de la Libération, droits réservés