Actions et projets de l’association des résistants du 11 novembre 1940

Légende :

Projet de timbre initié en 1998 par l'association des résistants du 11 novembre 1940 en prévision du 60e anniversaire de la manifestation étudiante à l'Arc de Triomphe.

Genre : Image

Source : © Service historique de la Défense, Vincennes, DE 2017 PA 38 15 Droits réservés

Détails techniques :

Photographie numérique en couleur

Date document : 1998

Lieu : France

Ajouter au bloc-notes

Contexte historique

Lors des cérémonies du 11 novembre, l’association organisait un dépôt de gerbe devant la plaque inaugurée par le président Coty. Cette cérémonie fit l’objet de pressions politiques de tous bords et même de tentative de pénétration par le dépôt d’immenses couronnes masquant les autres. Ce n’est qu’en 1970 que l’association parvint à faire déposer une croix de Lorraine semblable à celle de 1940 sur la tombe du Soldat inconnu. Ce circuit de la plaque commémorative à la dalle sacrée sera par la suite intégré au protocole officiel. Tous les dix ans, le Président de la République en exercice dépose une gerbe devant la plaque. En 1980, pour le centenaire du drapeau national, le président Valéry Giscard d’Estaing honora l’association en remettant la Légion d’honneur à trois de ses membres devant l’Arc de Triomphe et en invitant les autres au déjeuner officiel aux Invalides.

Hormis cet aspect commémoratif, l’association s’est engagée dans un travail de mémoire pour lister précisément les manifestants du 11 novembre 1940, recueillir leurs récits de la manifestation et de leur engagement dans la Résistance. Elle a également fait poser des plaques commémoratives à l’emplacement de l’ancienne prison du Cherche-Midi, de la Santé, et au lycée Janson-de-Sailly. Habilitée à intervenir dans les établissements scolaires, elle mit en place des opérations de sensibilisation au civisme de la jeunesse et particulièrement des lycéens. C’est ainsi qu’elle fit réaliser un CD présentant les enregistrements d’une cinquantaine d’acteurs, personnalités et témoins de l’époque, qui fut distribué par le Rectorat aux lycées de la région Ile-de-France. En 2001, elle réalisa une brochure, Les Lycéens contre l’occupant, présentant une sélection de documents d’archives sur la manifestation du 11 novembre 1940 et ses conséquences. Distribuée dans les établissements scolaires, les membres de l’association venaient la commenter directement dans les classes. En 2004, l’association fit améliorer la vitrine du Musée de l’Armée consacrée au 11 novembre 1940. Inaugurée par le général de Boissieu, chancelier de l’Ordre de la Libération, le 16 mars, la nouvelle vitrine présentait notamment une des petits croix de Lorraine émaillées bleues distribuées à Saint Croix de Neuilly à l’automne 1940. L’association eut également pour projet en 1998 l’émission d’un timbre-poste destiné à marquer en 2000 le 60e anniversaire de la manifestation. Ce projet ne semble pas avoir abouti.


Fabrice Bourrée

Sources : SHD Vincennes DE 2017 PA 38 (Archives de l'association des résistants du 11 novembre 1940)