Antoine Mella dit "Tony"

Légende :

Antoine Mella, lieutenant des Forces françaises libres, est le dessinateur de la Croix de la Libération et de la Médaille de la Résistance

Antoine Mella, Lieutenant of the Free French Forces, was the designer of the Cross of Liberation and of the Medal of the Resistance

Genre : Image

Type : Photo d'identité

Source : © SHD - 16 P 409 617 Droits réservés

Détails techniques :

Photographie d'identité extraite de sa fiche individuelle du BCRA.

Date document : Vers 1941

Lieu : Angleterre

Ajouter au bloc-notes

Contexte historique

Né à Londres le 15 septembre 1907, de nationalité anglaise, Antoine Mella est domicilié avant les hostilités à Neuilly-sur-Seine. Il est marié et père de deux enfants. Diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs, il exerce la profession d’artiste peintre.

Le 23 juin 1940, Antoine Mella se trouve à Toulouse où il avait accompagné sa femme qui rejoignait son poste, en compagnie de ses deux jeune senfants. Il poursuit sa route jusqu'à Saint-Jean-de-Luz où il embarque le 25 juin à bord du charbonnier "Baron-Nairn". Il débarque à Plymouth le 28 juin et est directement envoyé à Londres. En sa qualité de sujet britannique, les Anglais voulaient l'incoporter mais il fit les démarches nécessaires en vue de son admission dans les FFL. 

Le 24 octobre 1940, Mella est incorpré dans la Légion. Il signe son acte d’engagement dans les Forces françaises libres le 24 décembre 1940, iet demande à être affecté à une unité de chars. Le 22 janvier 1941, il rejoint le peloton des officiers de réserve des chars et est promu aspirant le 1er mai 1941. Du 10 mai au 25 juillet 1941, il intègre le 2e compagnie autonome de chars.

Le 1er août 1941, il rejoint les services de renseignements avec le grade de sous-lieutenant. Promu lieutenant, il intègre en juillet 1942, la section R du BCRA de Londres. Il devient adjoint au chef de la section R en septembre 1943. En février 1944, il est promu chef de la section R2 de la DTSS (Direction Technique des Services Spéciaux) à Alger puis le 15 août 1944, chef de l’élément mobile de renseignement (EMR 7e armée). Le 18 octobre 1944, il est nommé adjoint au directeur de la DSR (direction du service de renseignements).

Démobilisé le 15 janvier 1946, il se retire à Neuilly.
La Médaille de la Résistance, dont il fut le dessinateur, lui a été décernée le 6 avril 1944.


Auteur : Fabrice Bourrée
Source : SHD - 16 P 409 617 (dossier d'homologation d'Antoine Mella) et 28P2/267