Le site de Vassieux-en-Vercors

Légende :

Sur cette photographie aérienne datant de 1947, des indications montrent le site de Vassieux-en-Vercors, ses alentours et le tracé du terrain d'atterrissage Taille-Crayon

Genre : Image

Type : Photographie

Source : © Alain Coustaury Droits réservés

Détails techniques :

Photographie aérienne analogique en noir et blanc (1947).

Date document : 1947

Lieu : France - Rhône-Alpes - Drôme - Vassieux-en-Vercors

Ajouter au bloc-notes

Analyse média

La photographie présentée ici est un montage effectué à partir des photographies aériennes qu'Alain Le Ray fit prendre en 1947, et à partir desquelles l'historien et géographe Alain Coustaury a inséré des lieux, ainsi que le tracé du terrain d'atterrissage de Vassieux-en-Vercors.

L’intérêt de ce document réside dans sa proximité avec la topologie de l'époque des événements, montrant ainsi le terrain, sa couverture végétale, l’occupation de l’habitat, les communications, tels qu’à l’époque des faits. Cette photographie aérienne présente le village de Vassieux-en-Vercors dans son environnement : cols, principales routes et hameau (Jossaud, La-Mure, Le-Château) ainsi que les crêtes forestières des Gagères - la Grand-Combe à l’ouest. Les indications de planimétrie aident à comprendre les événements des 21, 22, 23, 24 juillet 1944.

Ainsi, au plan de l’analyse topographique militaire, la zone de Vassieux-en-Vercors se prête à l’organisation d’un terrain d’atterrissage. À l’écart des grandes voies de communication, peu habitée, la zone est protégée par des hauteurs boisées propices au camouflage de combattants. De plus, le sol, ferme, est favorable au poser d’avions. Enfin, à l’abri des crêtes environnantes, des unités de parachutistes guidées par les maquisards pouvaient intervenir sur les voies de communication allemandes extérieures au plateau.

À l’époque, l’absence de végétation à proximité du village et des hameaux fut un lourd handicap pour les maquisards.


Auteurs : Julien Guillon, Guy Giraud, Jean-William Dereymez

Contexte historique

Questions :

Quelles étaient les possibilités de défense du massif devant une attaque en force de troupes spécialisées, appuyées par l’artillerie et l’aviation ?

Quel fut l’emploi de ce terrain par les Alliés et la France Combattante ? 

De quels renseignements disposaient les Allemands sur les possibilités techniques d’utilisation du terrain ?

Les caractéristiques topographiques du terrain offraient-elles aux Allemands la possibilité de mener des opérations aéroportées ?

 

Pour en savoir plus :

Les engagements militaires de juillet 1944 (G. Giraud)

Les combats de Vassieux analysés au plan militaire
(G. Giraud)

La grotte de La Luire (G. Giraud)

 

 Visualiser en 3 D la rotation des planeurs allemands :

1- Installer Google Earth, en téléchargeant le lien ici
2- Cliquer sur "Visualiser les lieux de mémoire"
3- Un fichier se télécharge au bas de l'écran
4 - Cliquer sur le fichier pour l'ouvrir
5- Naviguer sur les lieux, notamment à l'aide du pictogramme , zoomer, dézoomer, etc.


Auteurs : Julien Guillon et Guy Giraud

Cartographie 3 D interactive : Thierry Bontems

Sources : 

Archives Départementales de l'Isère, 57 J 26.

Pierre Dalloz, Vérités sur le drame du Vercors, Paris, Fernand Lanore, 1978, 352 p.

Julien Guillon, Dessiner le territoire de la Résistance : Essai sur la transgression en Isère (1934-1944), Saint-Étienne, Université Jean-Monnet (Thèse de Doctorat), 2011, 900 p.

Peter Lieb, Vercors 1944, Resistance in the French Alps, Oxford, Osprey Publishing, 2012, 96 p.

Gilles Vergnon, Le Vercors, Histoire et mémoire d’un maquis, Paris, Les éditions de l’Atelier (Patrimoine), 2002, 256 p.