Mediathèque



Rechercher un document





Bombe artisanale

"Affaire de la porte de la Villette du 14/10/1942" 

Coll. Archives de la Préfecture de Police de Paris (BA 1750), droits réservés

Attentat contre un central téléphonique

"Incendie volontaire au sous-sol du central téléphonique du 103 rue de Grenelle à Paris"

Coll. Archives de la Préfecture de Police de Paris (GB 101), droits réservés

Incendie volontaire dans une usine

"Incendie volontaire aux usines Hotchkiss de Saint-Denis"

Coll. Archives de la Préfecture de Police de Paris (GB 101), droits réservés 

Sabotage de véhicules

"Sabotage dans un garage, rue Félicien David le 07/09/1941"

Coll. Archives de la Préfecture de Police de Paris (YA 28), droits réservés 

Monument départemental des Basses-Alpes, Manosque

Monument départemental des Basses-Alpes en hommage aux martyrs de la Résistance - comme le montre l'agrandissement, le nom de Roger Chaudon apparaît dans les victimes d'Oraison

Cliché : Pierre Ciantar - Tous droits réservés.

Monument départemental des Basses-Alpes, Manosque

Sur le monument départemental érigé à Manosque en hommage aux martyrs de la Résistance des Basses-Alpes, le nom d’André DAUMAS est inscrit dans la longue liste des victimes de la répression classées par villes et villages à l’emplacement dédié aux résistants d’Oraison

Cliché : Pierre Ciantar (2017) - Tous droits réservés.

Sabotage au triage ferroviaire d'Ambérieu-en-Bugey

Le 5 juillet 1944, les cheminots d'Ambérieu, de connivence avec les maquisards du camp Verduraz, s'emparent de la cargaison de tabac transportée par un train au niveau de Torcieu puis renvoient les wagons et la locomotive sans chauffeur en marche arrière en direction de l'aiguillage d'Ambérieu où le télescopage provoque cet enchevêtrement de wagons.

© coll. Musée départemental d'Histoire de la Résistance et de la Déportation de l'Ain et du Haut-Jura - Droits réservés

Sabotage ferroviaire en Savoie

Déraillement d'un train de marchandises de 22 wagons entre les gares de Chamousset et Aiguebelle dans la nuit du 18 au 19 avril 1944 vers 1 heure du matin.

© Archives privées famille Garde - droits réservés

Sabotage ferroviaire

Découverte d'un engin explosif sur une voie ferrée à Vincennes le 25 mars 1942

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 119, droits réservés

Sabotage ferroviaire

Découverte d'un engin explosif sur une voie ferrée à Vincennes le 25 mars 1942

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 119, droits réservés