GR 28 P 2 245-410 Dossiers individuels de la section contre-espionnage du BCRA
Service historique de la Dfense - Vincennes

Type de ressource : Rpertoire numrique dtaill
Lieu de consultation : Service historique de la Dfense
Localisation géographique : Vincennes
Importance matérielle : 26 mtres linaires
Présentation du contenu :

La liste nominative des dossiers est consultable en salle des inventaires au Service historique de la Dfense Vincennes.

Le fonds contient plus de 13 000 dossiers dits particuliers (ou individuels) de la section CE du BCRA (les dossiers gnraux sont conservs sous les cotes GR 28 P 2 1 244).

Ces dossiers concernent, pour l’essentiel, des volontaires franais ou trangers, hommes ou femmes, dsirant servir la France libre et interrogs dans ce cadre par la section CE du BCRA Londres. Ces interrogatoires avaient plusieurs objectifs. Il permettait de se forger une opinion sur la confiance accorder aux candidats et d’valuer leurs qualits et comptences qui pouvaient tre mises profit. Le rcit des volontaires, parfois trs dtaill, avait aussi pour objectif de recueillir des informations prcieuses sur la situation et l’tat d’esprit de la population en France occupe. A l’issue de chaque interrogatoire, un avis tait rendu sur l’opportunit de recruter le candidat et, partir de janvier 1943, un visa tait dlivr. Si le visa n1 tait accord, le volontaire tait susceptible d’tre employ sans restriction dans tous les services de la France libre. L’octroi d’un visa n2 limitait les affectations possibles et cartait de fait le candidat d’un emploi dans les services secrets. Enfin, le visa n3 indiquait que le volontaire ne devait pas tre accept dans les forces franaises combattantes.

Le fonds contient galement des dossiers sur des individus ayant attir l’attention de la section CE. Il peut s’agir de personnes sympathisantes et dignes de confiance qui taient susceptibles d’offrir leurs services ou l’inverse des personnes dangereuses ou suspectes dont il convenait de se mfier. Toutes ces archives ont t exploites aprs la Seconde Guerre mondiale par les services spciaux.

Certains documents, qui composaient le fonds initial de la section CE du BCRA, ont t reclasss dans les dossiers individuels constitus par la DGER aprs 1944 et sont conservs aujourd’hui dans les sous-sries GR 28 P 4 (dossiers individuels de la France combattante) ou GR 28 P 9 (dossiers individuels de contre-espionnage).