177 J 1 - 135 Fonds Maxime Fischer
Archives dpartementales de Vaucluse - Avignon

Type de ressource : Inventaire
Lieu de consultation : Archives dpartementales de Vaucluse
Localisation géographique : Avignon
Présentation du contenu :

Avec la mise en ligne du fonds d’archives Max Fischer, s’crit une page de l’histoire du maquis Ventoux de 1942 1944.

Les historiens de la seconde guerre mondiale se rjouiront de la sauvegarde et de la remise aux archives dpartementales de Vaucluse du fonds d’archives d’un des chefs du maquis Ventoux, Max Fischer. Avocat Paris avant et aprs la guerre, Maxime Fischer dit Max Fischer, organisa ds fin 1942 la rsistance vauclusienne avec son ami le colonel Philippe Beyne, un vtran de la premire guerre devenu percepteur Sault. Leur arme de l’ombre , forme d’opposants au rgime de Vichy et aux nazis, et de bon nombre de rfractaires au STO (Service du travail obligatoire), constitua le maquis Ventoux , aux confins de la Drme, de Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence, qui mena attaques, actions de sabotage et oprations contre l’occupant, en 1943 et 1944.

La rsistance est la chose la pire et la plus merveilleuse que j’ai jamais connue a pu dire ce hros de la Rsistance, dcor de la Lgion d’honneur et de la mdaille de la Rsistance avec rosette. Le pire fut certainement atteint avec les excutions sommaires de maquisards, tout particulirement les 35 victimes du camp d’Izon-la-Bruisse en fvrier 1944. Le meilleur fut cette solidarit entre les soldats – hommes et femmes – de la Rsistance, qui perdura aprs la guerre, et dont le fonds d’archives Max Fischer se fait largement l’cho.

Si les documents datant de la guerre sont relativement peu nombreux dans ce fonds, ce qui s’explique pour un mouvement qui vivait dans la clandestinit, en revanche nombreux sont, partir de 1945, les tmoignages d’anciens rsistants constitus de courriers, de rcits, d’lments autobiographiques. La correspondance et les dossiers de l’avocat parisien d’aprs-guerre ont conserv les traces d’un fort rseau d’entraide et d’amiti entre Fischer et ses anciens compagnons d’armes : demandes d’interventions, propositions de distinctions honorifiques, dfense des droits des anciens combattants de la Rsistance, action au sein des comits et des associations d’anciens rsistants, participation aux commmorations et journes du souvenir marquent ces dossiers de la priode 1945 1970. Il est dommage que les archives des trente dernires annes de la vie de Max Fischer, dcd en 2007, sans doute davantage reprsentatives du souci de la transmission de l’exemple de la Rsistance aux jeunes gnrations par des confrences et des crits, n’aient pas t conserves.

Dans le fonds Max Fischer figurent galement les archives du colonel Philippe Beyne, son grand ami, qui dirigea le maquis Ventoux comme chef dpartemental du maquis puis chef des FFI (Forces Franaises de l’Intrieur) et qui occupa la premire place dans les associations et le souvenir de la Rsistance en Vaucluse ; sa mort en 1967, sa veuve avait remis Max Fischer les papiers du maquis Ventoux, galement reprsentatifs du combat dans les annes 1950 en vue de la reconnaissance du statut des anciens combattants et rsistants.

lien : Voir l'inventaire