Veuillez activer votre plugin flash player

Libération d'Arcueil

Légende :

Film amateur réalisé par monsieur Lepsâtre le 25 août 1944 à Arcueil, au lieu-dit La Vache noire.

Genre : Film

Type : Film amateur

Source : © Archives départementales du Val-de-Marne, 4 AV 421 Droits réservés

Détails techniques :

Film noir et blanc

Date document : 25 août 1944

Lieu : France - Ile-de-France - Val-de-Marne - Arcueil

Ajouter au bloc-notes

Contexte historique

Dès le 17 août 1944, les drapeaux tricolores refont leur apparition aux frontons des mairies. La mairie de Saint-Mandé est l'une des premières à être investie par le Comité local de libération, ainsi qu'Arcueil et Chevilly-Larue. Les troupes allemandes commencent à quitter la région.

Le 24 août au soir, Leclerc donne l'ordre au capitaine Dronne de foncer sur Paris. La colonne, composée de 150 soldats, passe par Fresnes, L'Haÿ-les-Roses, Bagneux, Cachan, Arcueil, Le Kremlin-Bicêtre. La population croit qu'il s'agit de nouvelles troupes allemandes, puis pense voir des Américains avant de s'apercevoir que ces troupes sont françaises. Les barricades sont rapidement démolies pour permettre le passage de ces troupes. 

Le 25 août, à l'aube, l'ensemble de la 2e DB se met en route pour entrer dans la capitale. Le groupement Billotte quis e trouve à la hauteur de Bourg-la-Reine et au nord de Fresnes, traverses Cachan, Arcueil, Gentilly puis entre dans Paris. 

La 2e DB est suivie par la 4e Division d'infanterie américaine du général Barton.


Serge Wolikow, La Seconde Guerre mondiale à travers les archives du Val-de-Marne, tome 2 : 1942-1945, Le Cherche-Midi, 2005.