Mediathque

La base média constitue « la collection virtuelle » du Musée de la Résistance en ligne. Elle réunit des documents de tous types appartenant à une multitude de fonds publics et privés.

Chaque document inventorié est accompagné de sa notice explicative.
Un moteur de recherche performant (recherche simple ou croisée) permet à l'utilisateur d'utiliser la base de données selon ses propres critères. 

ATTENTION : les documents (photographies, archives, films...) utilisés ont fait l'objet de conventions avec leurs détenteurs et ne peuvent être utilisés par une tierce personne sans leur accord. Les coordonnées des détenteurs des documents sont mentionnées sur chaque notice.

Rechercher un document





Francis Nathan Chapochnik

Défilé des FTP-MOI du groupe Marat sur le Vieux-Port à Marseille le 29 août 1944. 

Au centre, en chemise claire c’est leur chef Max Brings, un Allemand. A droite, Jean Vérine, un Français engagé avec la MOI après une histoire d’amour avec une juive polonaise. A gauche, Mihail Florescu, un Roumain qui deviendra par la suite Ministre de Ceausescu. Au second rang, un Albanais, Veli Dedi porte le drapeau français entouré de Gilbert Dargemont et Nathan Chapochnik, un juif lituanien. 

Clichés Julia Pirotte, © Musée d'Histoire de Marseille, inv. 1986.8.166 - Tous droits réservés.

Le maquis de Biques

Vue de Biques (Tarn). France, années 1940

Mémorial de la Shoah

Le maquis de l'Espinassier

Cadres du maquis de l'Espinassier. De gauche à droite : Pierre Loeb, Jacques Lazarus, Henri Broder (derrière le drapeau), Jean-Jacques Fraicent (Frayman) et Albert Cohen.

Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne

Maquis de l'Espinassier

Résistants juifs du maquis de l'Espinassier (Tarn). France, 1944

Mémorial de la Shoah

Le maquis de Biques

Emplacements approximatifs des maquis de l'Armée juive dans le Tarn

Réalisation Fabrice Bourrée

Le maquis de l'Espinassier

Emplacements approximatifs des maquis de l'Armée juive dans le Tarn

Réalisation Fabrice Bourrée

Le maquis du Rec

Emplacements approximatifs des maquis de l'Armée juive dans le Tarn

Réalisation Fabrice Bourrée

Le terrain de parachutage "Virgule"

Stèle du terrain "Virgule", Viane.

Retranscription
"De la Chouette au Merle blanc, le chargeur n'a que vingt balles"
Le B.C.R.A. a fait parachuter par des aviateurs anglais venus de Blida, du 25 juin au 8 août 1944, un commando américain de 15 hommes, le Major Davies, le Commandant Plagne, des radios pour le D.M.R. des armes et des munitions pour nos maquis.

Cliché Tristan Denis - Amicale des maquis de Vabre

Le terrain de parachutage "Virgule"

Dans les parachutages sur "Virgule" et outre les hommes, les armes, le chocolat, le tabac, … il y eut des billets de banque “La Paix” de 500 francs comme celui-là, pour financer la Résistance. Odile de Rouville en cacha au-dessus de sa baignoire… et certains y furent oubliés. Quand ils les retrouvèrent, ils n’avaient plus cours. Alors ils les distribuèrent en souvenir aux anciens maquisards, lors de l’anniversaire des 10 ans, avec un coup de tampon dessus.

Amicale des maquis de Vabre

Mouvement de jeunesse sioniste

Groupe du Mouvement de jeunesse sioniste, Vizille, 1944

Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère