La Rochelle 1939-1945

L'exposition virtuelle qui vous est présentée ici est la retransposition la plus fidèle possible de l'exposition présentée au Musée des Beaux-Arts de La Rochelle du 8 mai au 9 novembre 2015.

Le 8 mai 1945 s’achevait le cinquième siège de l’histoire de La Rochelle. Plusieurs mois après le débarquement allié et la libération du reste du pays, la ville était enfin à son tour délivrée de l’occupant germanique. L’objectif premier étant de détruire le centre du pouvoir ennemi, les forces alliées préfèrèrent prendre la direction de l’Allemagne, laissant les occupants des sites de La Rochelle, Royan, Oléron et Ré se replier dans des « poches » de résistance qui perdurent jusqu’à l’annonce de la capitulation allemande le 7 mai 1945.

En 2015, à l’occasion du 70e anniversaire de la libération de la poche rochelaise, le musée des Beaux-Arts de La Rochelle a mis en lumière les événements singuliers vécus par la ville et ses habitants sous occupation allemande à travers l’exposition La Rochelle, 1939-1945. Elle permet d’aborder les grandes étapes de l’histoire de la Seconde Guerre mais aussi et surtout, de mieux comprendre l’état d’esprit dans lequel l’occupant a plongé le pays et, de façon particulière, la cité rochelaise entre 1940 et 1945. Le visiteur découvre ainsi, à travers des documents d’archives, des objets d’époque ou des témoignages, l’organisation de la cité à l’heure allemande, la vie des Rochelais, leurs systèmes D et leurs engagements menant parfois au sacrifice. En outre, si l’exposition tente d’immerger les plus jeunes visiteurs dans le quotidien de leurs aïeux à une période noire de notre histoire, elle a aussi le mérite d’expliciter et de remettre en lumière les noms de Rochelais aujourd’hui assimilés à des avenues, des écoles ou des structures sportives qu’ils côtoient régulièrement. L’exposition réalisée en partenariat avec les archives municipales de La Rochelle est un moment fort à partager avec les plus anciens, derniers témoins de l’occupation, dont la mémoire a été mise à contribuation dans la construction muséographique.




Plan de l'expo

Crédits

Partenaires

Bibliographie

Chronologie