La Médaille de la Résistance

Le 16 novembre 1940, à Brazzaville, le général de Gaulle créé l’Ordre de la Libération afin de récompenser les personnes ou les collectivités militaires et civiles qui se seront distinguées dans l'œuvre de la libération de la France et de son Empire. Par la création de cet ordre, le général de Gaulle souhaitait honorer ses premiers compagnons de combat.

Début 1943, de nombreux Français étaient entrés dans la lutte contre l’occupant, que ce soit sous l’égide de la France libre ou dans la Résistance intérieure. C’est à ce moment que le général de Gaulle estima devoir instituer la Médaille de la Résistance française pour les récompenser eux aussi de leur engagement dans ce combat libérateur.

La Médaille de la Résistance est donc la seconde et seule autre décoration créée, après l'Ordre de la Libération, par le général de Gaulle pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses titulaires, hommes et femmes, sont demeurés en nombre limité, qu’elle ait été attribuée à des personnes de leur vivant ou à titre posthume. Des collectivités territoriales et quelques entités civiles ou militaires en sont également titulaires. Arborée par des célébrités comme par des résistants restés dans l’ombre, la Médaille de la Résistance demeure le symbole d’un combat pour la Liberté.

 

                                 The Medal of the Resistance

General Introduction
On 16 November 1940, in Brazzaville, General de Gaulle established the Medal of Liberation, in order to reward the people or military and civil communities that have contributed to the liberation of France and its Empire. With the establishment of this medal General de Gaulle wanted to honor his early comrades of war.

In the beginning of 1943, many Frenchmen had joined the fight against their occupants, regardless of whether in the free areas of the nation or in the occupied zone. It was at that time that General de Gaulle felt like he had to create a Medal of the French Resistance, in order to reward these resistants for their commitment in the combat of liberation, too.

Hence, the Medal of the Resistance is the second and only other decoration created, after the Medal of Liberation, by General de Gaulle during the Second World War. Although, the medal was not only awarded to living resistants, but also post mortem, the number of honorees was restricted. Local communities and some military or civil units have likewise been awarded with the Medal of Resistance. Having been rewarded not only to famous resistants, but also to unknown background workers, the medal has become the symbol of the combat for liberty.

 

Traduction : Felix Uebel



Plan de l'expo

Crédits

Bibliographie