Mediathque



Rechercher un document





Monument dpartemental des Basses-Alpes, Manosque

Monument départemental des Basses-Alpes en hommage aux martyrs de la Résistance - comme le montre l'agrandissement, le nom de Roger Chaudon apparaît dans les victimes d'Oraison

Cliché : Pierre Ciantar - Tous droits réservés.

Monument dpartemental des Basses-Alpes, Manosque

Sur le monument départemental érigé à Manosque en hommage aux martyrs de la Résistance des Basses-Alpes, le nom d’André DAUMAS est inscrit dans la longue liste des victimes de la répression classées par villes et villages à l’emplacement dédié aux résistants d’Oraison

Cliché : Pierre Ciantar (2017) - Tous droits réservés.

Sabotage au triage ferroviaire d'Ambrieu-en-Bugey

Le 5 juillet 1944, les cheminots d'Ambérieu, de connivence avec les maquisards du camp Verduraz, s'emparent de la cargaison de tabac transportée par un train au niveau de Torcieu puis renvoient les wagons et la locomotive sans chauffeur en marche arrière en direction de l'aiguillage d'Ambérieu où le télescopage provoque cet enchevêtrement de wagons.

© coll. Musée départemental d'Histoire de la Résistance et de la Déportation de l'Ain et du Haut-Jura - Droits réservés

Sabotage ferroviaire en Savoie

Déraillement d'un train de marchandises de 22 wagons entre les gares de Chamousset et Aiguebelle dans la nuit du 18 au 19 avril 1944 vers 1 heure du matin.

© Archives privées famille Garde - droits réservés

Sabotage ferroviaire

Découverte d'un engin explosif sur une voie ferrée à Vincennes le 25 mars 1942

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 119, droits réservés

Sabotage ferroviaire

Découverte d'un engin explosif sur une voie ferrée à Vincennes le 25 mars 1942

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 119, droits réservés

Engin explosif

Engin explosif découvert au pont de la Source à Chaville

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris, GB 114, droits réservés

Attentat d'Epinay-sur-Seine

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1941, à la suite d'un sabotage effectué par des militants communistes, un train de marchandises se dirigeant vers Noisy-le-Sec a déraillé sur le territoire de la commune d'Epinay.

Archives nationales, droits réservés

Explosifs sur voie ferre

Les rapports de la Préfecture de police signalent à la date du 21 octobre 1941, "tentative de sabotage par explosif sur la ligne de chemin de fer Paris-Bastille - Verneuil l'Etang, après le passage du dernier train de voyageur. Chaque soir, après le passage du dernier train de voyageur, commence sur cette ligne le trafic du matériel destiné à l'armée d'occupation". Les auteurs de cette tentative n'ont pu être identifiés.

Coll. archives de la Préfecture de Police de Paris (YA 28), droits réservés

Mdaille de la France libre

"Récompensé pour son courage, André Baeyaert reçoit la médaille de la France libérée"

Coll. Musée de la Résistance de Bondues, droits réservés